Demandons à la Caisse de dépôt et placement du Québec de désinvestir des combustibles fossiles

Le 1er novembre 2016, un pipeline appartenant à la Caisse de dépôt et placement du Québec a explosé en Alabama, tuant un travailleur et provoquant le déversement d’au moins 1,2 million de litres de pétrole. Tous les Québecois(es) dans leur ensemble sont en partie propriétaires de ce malheureux pipeline et des tragédies qu’il entraîne. Ceci doit changer.

Les investissements de la CDPQ dans les énergies fossiles sont complètement incompatibles avec l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris et avec notre droit à un environnement sain et sécuritaire, et représentent en outre un risque financier inutile pour nous, épargnant(e)s québécois(es).

Dans son portefeuille d’actions, la Caisse détenait à la fin de la dernière année financière des actifs fossiles évalués à 8,4 G$. Si elle avait fait le choix de sortir des énergies fossiles en 2012, elle aurait pu générer dans les trois années suivantes un rendement additionnel de 7,1 G$ sur les marchés boursiers, selon le groupe de recherche Corporate Knights. C’est dire que les Québécois(es) ont perdu énormément d’argent ces dernières années dans ce secteur.

Dans le monde, plus de 600 institutions financières et fonds ont commencé à se prémunir contre le risque d’éclatement d’une bulle carbone, en sortant partiellement ou complètement leurs placements des combustibles fossiles. C’est le cas des grands fonds de pension de la Californie et du plus grand fonds souverain au monde basé en Norvège.

Éthiquement, le maintien des actifs dans les combustibles fossiles est une position intenable, car il nous fait complices d’un crime environnemental dont nous sommes nous-mêmes les victimes ainsi que les générations à venir.

Remplissez le formulaire et envoyez un courriel au PDG de la Caisse de dépôt et placement du Québec, M. Michael Sabia, pour lui demander de désinvestir des combustibles fossiles immédiatement.

8937 personnes ont déjà demandé à la Caisse de se retirer des énergies fossiles.

La Fondation David Suzuki respecte votre vie privée. Nous allons utiliser vos informations pour vous envoyer des mises à jour et informations pertinentes par rapport à nos projets. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Greenpeace Canada respectera votre vie privée et vous tiendra informé(e) des mises à jour de ses campagnes. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.